L'histoire du diamants

Parmi l'ensemble des gemmes, les diamants sont les plus prisées, les plus précieuses mais aussi les plus chères. Tout au long des âges, ils ont suscité curiosité, admiration et fascination auprès des hommes. Mais comment tout cela a-t-il commencé ? Et comment le diamant est-il parvenu à s'imposer comme la pierre la plus inestimable qui soit ? Dans cet article, nous vous proposons un petit cours d'histoire et allons étudier certaines des subtilités du diamant.

L'Inde : berceau des premiers diamants

Tapisserie indienne

C'est il y a plus de 4 000 ans, en Inde, que les hommes commencèrent à s'intéresser aux diamants pour la toute première fois. À l'époque, ils étaient utilisés pour honorer les morts. On ornait notamment les tombes des défunts avec. Les ancêtres pensaient que ces gemmes pouvaient protéger leur âme. Les bouddhistes jouèrent même un grand rôle dans leur montée en popularité : ils en parlaient régulièrement dans leurs textes hiératiques.

Alexandre le Grand et la route des diamants

C'est Alexandre le Grand qui révéla les premiers diamants à l'Europe. En 327 avant Jésus-Christ, c'est ce grand conquérant qui ouvrit en effet les portes du commerce entre l'Orient et l'Occident. Dès lors, les riches commerçants s'empressèrent d'arpenter la route de la soie, réputée comme particulièrement longue et difficile. Au Moyen-Âge, les pierres les plus précieuses atterrissaient systématiquement à Rome, puis à Venise. En effet, durant la première moitié du 12ème siècle, la Cité des Doges développa le polissage des pierres pour en révéler toute la beauté.

Paris, Bruges et la Renaissance

C'est pendant la Renaissance que l'art du polissage débarqua à Paris puis à Bruges. Dès le 15ème siècle, Anvers s'érigea comme la seule et unique capitale des diamantaires. Néanmoins, dans chacune des villes formant ce trio de prestige, des artisans furent sollicités pour sertir les bijoux des grands rois et princes d'Europe. Les dés étaient déjà jetés, le vieux continent tout entier succomba à la beauté des gemmes les plus raffinées.

Le 18ème siècle et son apogée

Jusqu'au début des années 1900, l'Inde formait quasiment l'unique source de diamants au monde, bien que quelques gisements furent découverts dans de petites îles du Sud-Est asiatique, comme Bornéo par exemple. Reste que les diamants les plus réputés portent le nom de Golconde, Golconde étant une région séparée par deux des plus grands fleuves indiens : le Godavari et le Krishna. D'autres gisements furent découverts dans les années qui suivirent.

DiamsInvest fait confiance à


Diamond Privilège
Logo
Découvrez l'offre


En quoi son origine peut-elle augmenter sa valeur ?

De nos jours, comment caractériser les pierres précieuses ?